Notes de dégustation:

Les amateurs de beaujolais évolués le trouveront meilleur que jamais dans ce millésime.

Drapé d’une robe rubis de moyenne intensité avec quelques reflets grenat, ce vin dispense des parfums de fruits rouges (cerise, framboise) et d’épices douces, ainsi que quelques notes florales; texture souple, fraîche et fruitée; se boit très facilement puisque très agréable; un vin que l’on boit sans prétention en famille ou entre amis, pour se faire plaisir avant tout; à boire maintenant et d’ici les 2-3 prochaines années;

Un Chénas avec de la matière et de la structure.
Convient de l’apéro au fromage selon votre menu; meilleur si servi à 14° C; plus frais vous perdrez en goût, plus chaud, ses notes fruitées seront moins évidente

 -Yves Mailloux, CDGV. 20 août 2021