”Le domaine a été créé au siècle dernier par l’aïeul Alphonse Pinon. Il a connu son essor sous la direction de Guy Maison à partir de 1950. Il est dirigé aujourd’hui par Jean-François Maison.

Le vignoble compte aujourd’hui 73 hectares et c’est le plus important de l’appellation Cheverny. On privilégie l’enherbement naturel afin de favoriser la vie microbienne du sol. Ce producteur fait partie des associations Vigneron indépendant et Terra Vitis. 

Le vignoble est constitué de cépages blancs à 60% (Sauvignon Blanc et Chardonnay) et de cépages rouges à 40% (Pinot Noir, Gamay et Pineau d’Aunis). Deux vins de ce producteurs sont distribués au Québec (voir ici).

Le vin blanc mentionné en titre a été vinifié en cuve inox après un pressurage doux. Des levures indigènes ont été utilisées et sans chaptalisation. Le vin a bénéficié d’un élevage sur lies fines en cuves thermorégulées durant 6 mois.

Le Chardonnay pour sa part a fait sa conversion malolactique.

Le goût de ce vin a l’aptitude de se modifier après 2-3 ans de vieillissement. En jeunesse, c’est le Sauvignon blanc qui domine. Après quelques années, le Chardonnay s’exprime davantage. À consommer de préférence à table avec des plats qui commandent des vins de fraîcheur.
Inventaire: au 22 novembre 2020, dans 113 succursales du Québec. 

 

 -Yves Mailloux, CDGV. 22 novembre 2020