”Cette propriété de 21 hectares s’étend sur des coteaux exposés vers le sud, depuis 1926. Les 10,000 pieds à l’hectare âgés de 20 à 70 ans sont en culture raisonnée. Depuis quatre générations, les vendanges se font encore manuellement.

La vinification se perpétue selon la méthode traditionnelle avec la grappe entière (semi-carbonique). L’élevage se fait en cuves inox. C’est David Duthel qui vinifie tous les vins de la maison. Il dirige la propriété avec sa conjointe Katy Ruet. David a été nommé Vigneron de l’année 2017, pour la région du Beaujolais, par le jury du Guide Hachette Vins. Les raisins ayant servis à élaborer le vin mentionné en titre, proviennent d’un petit climat de 1,5 hectare nommé Les Grands Cras, où poussent des vignes âgées entre 40 et 60 ans. Le rendement est limité à 50 hectolitres par hectare.

On a utilisé la vinification semi-carbonique à la beaujolaise avec des grappes entières. L’élevage fut de 10 mois en cuve de béton.

Notes de dégustation:

Ce vin m’a paru meilleur que jamais dans ce nouveau millésime. Il affiche une jolie robe rubis légèrement violacée et propose de beaux arômes fruités de fraise, de cerise et de framboise, avec une touche florale et de fourrure mouillée; la bouche révèle un vin bien nourri bâti sur des tanins très souples et mûrs à point; bien que gourmand et facile à boire, le dégustateur attentif y trouvera une certaine complexité; la finale se veut belle et de bonne longueur.

Il sera intéressant de suivre son évolution pour quelques années, ce vin ayant un certain potentiel de garde; présentement bien distribué, ce vin disparaît habituellement assez rapidement des succursales.

Bien que délicieux par lui-même, augmentez votre plaisir en l’accompagnant de terrines et de
pâtés, de volailles rôties, ou avec des plats de porc, veau ou d’agneau.

 

 -Yves Mailloux, CDGV. 27 novembre 2020