Le climat de la côte du Py offre une foule de variations. Le vin proposé par Laurent Gauthier en offre une version certes concentrée, mais tout de même passablement « aérée », en raison d’une trame tanique qui ne manque ni de fraîcheur ni d’élan. Un gamay noir juteux, mais aussi sérieux, élevé avec soins. N’y manque qu’un burger d’agneau tout aussi juteux.

(5+) ★★★ 1/2 ©

Morgon Côte du Py 2018, Laurent Gauthier, Beaujolais, France (23,90 $ – 14311635).

Jean Aubry, Le Devoir. 30 juillet 2021