Bacchus Juin 2020

Le Mâconnais représente pour moi une source intarissable de vins blancs de Bourgogne qui offrent d’excellents rapports qualité/prix et celui-ci en est un parfait exemple.

Mâcon-Fuissé fait partie des appellations régionales plus dénomination géographique complémentaire qui sont particulièrement qualitatives. Les cahiers de charge ces appellations sont plus sévères et impliquent une délimitation parcellaire plus précise (seulement les raisins de ces parcelles sont utilisés), les rendements sont plus faibles et le niveau de richesse en sucre est plus élevé.

Ce vin provient justement d’une de ces appellations soit la commune de Fuissé entre 250m et 300m d’altitude sur des sols argilo-calcaire. Les vendanges sont manuelles avec pressurage pneumatique et vinification traditionnelle bourguignonne. On utilise que des levures indigènes sans chaptalisation (ajout de sucre). L’élevage est effectué en cuves inox pendant 8 mois.
Le nom Fussiacus est l’origine de l’appellation Fuissé et a été utilisé en hommage au seigneur romain qui s’installa dans le village durant le haut-empire.

Notes de dégustation

Très beau coup de coeur qui se découvre sur des arômes de pêches, de notes lactées (beurre) et de notes florales.
En bouche la texture est légèrement grasse, l’acidité bien présente ce qui créé un très beau contraste. De jolies flaveurs de pêches d’une belle concentration se conjuguent à une superbe perception de minéralité ce qui en fait un vin bien droit et savoureux.
Belle longueur et équilibre sur une finale typiquement Chardonnay.

Agence InvinQ – échantillon

-Claude Lalonde, Vinformateur. 7 juillet 2021