Bacchus Juin 2020

Cousin du Cabernet-Sauvignon le Cabernet franc s’exprime totalement dans le Val de Loire et surtout en Anjou Saumur. Lors de mon voyage dans cette région il n’y a pas si longtemps j’ai eu la chance d’en déguster plusieurs.

Moins corsé que le Cabernet-Sauvignon il peut produire des vins élégants et tout en finesse. On peut lui reprocher quelquefois ses notes végétales plus prononcés que le Cabernet-Sauvignon mais ceci fait partie intrinsèque de son profil. Une bonne maturation des raisins les éliminera en partie mais grâce à Dieu, pas totalement.

Cette cuvée Affinité témoigne de ce qu’on peut faire de si bien dans cette appellation. Elle se révèle sur des arômes de framboises bien mûres, de quelques notes d’épices, un soupçon de poivron et une trame de notes discrètement herbacées. On sent le bienfait d’un bon millésime.

La bouche est d’une texture vraiment veloutée conjuguée à une acidité fraîche et des tannins équilibrés doucement corsés. On sent une belle amplitude en bouche dont le volume en alcool de 14%, la maturité des raisins ainsi que la profondeur des flaveurs sont des facteurs plus que probants.

J’aime beaucoup cet équilibre entre le nez et la bouche, c’est-à-dire que les arômes perçus au nez se retrouvent intégralement en bouche d’une façon linéaire. On sent la maturité des raisins qui se prolongent dans les flaveurs profondes et intenses. Des accents épicés viennent souligner le tout.

Belle finale sur des notes de fruits bien mûrs d’une belle persistance! Et on parle ici d’un vin qui se vend 17,94$ !!

Vous ferez de beaux accords avec Rôti de veau et de porc, pintades, fricassée de poulet ou boudin.

Agence InvinQ – échantillon

-Claude Lalonde, Vinformateur. 30 avril 2021